(S)cène

Portrait du jour où j’ai travaillé dans un café de bord de mer. Un lundi de Pâques, baigné de soleil et d’une foule anonyme. Ce plaisir de commencer à écrire au rythme des joggeurs, des sulkies et des épicuriens du petit matin. Laisser le temps grignoter la matinée et voir les silhouettes se multiplier. Les…